Warning: Undefined array key "link" in /home/clients/346a77c899ce88c3fbe7d36494abe059/web/ONTHEMOONAGAINNEW/wp-content/plugins/envira-gallery-lite/includes/global/shortcode.php on line 1528

Warning: Undefined array key "title" in /home/clients/346a77c899ce88c3fbe7d36494abe059/web/ONTHEMOONAGAINNEW/wp-content/plugins/envira-gallery-lite/includes/global/shortcode.php on line 405

Warning: Undefined array key "alt" in /home/clients/346a77c899ce88c3fbe7d36494abe059/web/ONTHEMOONAGAINNEW/wp-content/plugins/envira-gallery-lite/includes/global/shortcode.php on line 502

Lundi 9 et mardi 10 mars – San Cristobal de las Casas

Pour ce dernier reveil au bord du lac, un superbe concert d oiseaux. Depart en bus pour San Cristobal de las Casas, au coeur du Chiapas, 3h de route a travers les collines. Surprise, encore 2 postes de l immigration nous controlent. Ca ne rigole pas avec les clandestins, nous sommes bien sur la route panamericaine qui remonte jusqu a Tijuana.

San Cristobal, grosse ville qui fait tout de meme plus typique que Comitan, belles eglises, architecture coloree et variee, grand marche artisanal … 1h pour trouver un hotel a prix abordable. On dirait que l on a toujours la meme monnaie, le peso, mais que l on a change de pays tellement les tarifs sont eleves !!
Pas mal de choses a visiter dans les alentours mais partir avec un car de 30 touristes en shorts… bof bof, on va essayer de voir par nous memes, comme d habitude !

On visite donc le petit village de San Juan Chamula en solo le mardi matin apres une nuit a maudire nos voisins qui se croient tous seuls en pleine nuit… Je sors la tete enfarinee a 00h30 leur demander de parler moins fort devant notre chambre et au lieu d un « desoles » ou quelque chose s y apparentant, j ai droit a un « est ce que tu as un briquet ? » !!!!! Parce que madame, pour prendre sa douche a cette heure a besoin de rallumer la chaudiere qui fait un bruit pas possible…. bref.
Le trajet en minibus se deroule a ecouter une dame vendre un medicament miracle unique au monde a un couple. A l arrivee, on s asseoit pour observer la place centrale : nombreux marchands ambulants, hommes et femmes en tenue traditionnelles (jupe noire en moumoute pour ces dames et meme tissu noir ou blanc porte en poncho pour ces hommes, facon homme des cavernes partant a la chasse… C est un style ! ).
San Juan Chamula est connu et attire les foules pour son eglise si particuliere. A l interieur, pas de bancs, mais des aiguilles de pin dont l odeur se mele a l encens. Des centaines de bougies sur les cotes et au sol, servant de petits autels devant lesquels les gens prient, facon incantations bouddhistes. Plusieurs ont sacrifie un coq, que l on entend encore caqueter. Pour cette population, le Christ etant redevnu une partie de l astre solaire, ils boivent un alcool blanc tres fort pendant la ceremonie (le posh), qui leur chauffe le corps. Ils boivent ensuite du coca cola pour en augmenter l effet grace aux gaz.
(NB – les photos etant interdites, Panpan a fait discret. Ce n est donc pas une erreur de cadrage s il y a les chaussures de Lulu sur la photo !).

Il faut savoir que des milliers de gens de San Juan vivent desormais dans la banlieue de San Cristobal car ils se sont convertis au protestantisme et ont donc ete bannis de leur communaute.