Mercredi 22 et jeudi 23 novembre – D’Essaouira à Oualidia

Au final, nous avons passé une nuit de plus à Essaouira, le temps que nos 3 estomacs de remettent de la nourriture pourrie de Marrakech… Mercredi matin Panpan gère Minibolide pendant que Lulu se repose (et refait un peu de lessive à la mano), un déjeuner simple pour plâtrer le ventre, et l’après-midi c’est Lulu qui part en balade avec Trotti en sieste dans le porte-bébé le long de la plage pendant que Panpan fait la même chose dans son lit. Le soir, un jeûne et dodo rapido 🙂

Après un biberon à 5h du matin (ben oui la demoiselle n’avait rien mangé hier soir alors forcément…), 2 appels à la prière successifs de 2 mosquées différentes entre 5h26 et 5h47, nous voici malgré tout en meilleur état ce jeudi matin pour repartir à l’assaut de la côte, après quelques aachatsde première nécessité avec un bébé… Des couches (arf les Pampers, désolée Minibolide de te mettre ça aux fesses… D’ailleurs elles sont parfumées les couches, un truc de fou, on préfère ne même pas imaginer ce qu’ils mettent dedans et donc sur les fesses de nos minots…), des lingettes (arfff bis). Nous prenons la route côtière, déserte tout d’abord avant d’être envahie de camions dans les 2 sens, sur une route piste où croiser n’est pas toujours facile ! Safi, où nous dejeunons à 13h au réveil de la Miss, nous accueille par des dizaines de kilomètres d’industries diverses et variées, toutes plus laides et puantes les unes que les autres. 1h de route supplémentaire et nous atteignons Oualidia, bordée par un lagon séparé du large par un ensemble de récifs rocheux faisant office de brise-lame. Les rouleaux sont hauts et viennent se fracasser devant nos yeux. Plusieurs pêcheurs nous proposent leur pêche du jour : oursins, couteaux…, notamment à faire griller sur les petits stands de la plage. Chouette coucher de soleil, on s’installe dans notre chambre et on savoure notre premier dîner de poisson, un régal !!! Minibolide commence à bouder depuis plusieurs jours ses pots emmenés pour elle. Pas folle la guêpe, elle a bien compris que l’assiette que l’on nous sert est souvent meilleure que la sienne…alors pourquoi être rassasiée d’une purée quinoa-carotte-potimaron quand il y a de la lotte et des petits légumes fondants 15mn après ???!!!! Moi je vous le dit, le Chef cuisto de la maison va devoir assurer après tous ces bons tajines auxquels elle a pris goût 🙂

En attendant, en direct live exclusif, on vous souhaite une bonne nuit les zamis !!