Mercredi 15 novembre – Gorges de Dades

Yahou, après une nuit glaciale (moins de 10 degrés dans la chambre car nous avions coupé la clim chauffage…), nous decidons de partir en rando-balade avec notre hôte dans les environs montagneux. Nous n’avions pas randonner tous les 2 chez nous depuis… On ne se souvient même plus !!

Nous longeons tout d’abord le fond de la gorge sans soleil, avant de grimper directement à flanc de falaise sur de bons cailloux calcaire. Que le soleil fait du bien lorsque nous l’atteignons enfin !! Que c’est bon de marcher !! Nous longeons le plateau le long de la falaise, avant d’arriver à une vieille maison en ruine avec tout le terrain autour aménagé en terrasses, et où s’élancent encore de beaux amandiers. Notre guide nous en fait tomber quelques unes : miam les amandes fraiches ! Arrêt déjeuner pour Miss MiamMiam qui a entre temps fait un pipi dégoulinant le long de sa jambe, forcément le seul 1er jour où nous n’avions pas emmené le change… Un pull à papa avec une manche pour chaque jambe et c’est reparti !

Arrêté final face à un troupeau de passage près d’habitations nomades et de maisons troglodytes… Dur d’imaginer la vie dans un trou noir ! Descente dans la vallée, les femmes font la lessive dans la rivière, et Minibolide nous fait clairement comprendre qu’il est temps pour elle de gambader… Une envie un peu trop pressante qui l’amène à vouloir faire un trou dans les marches en pierre de l’hôtel… Heureusement qu’elle n’a eu qu’un énorme bleu, sinon on était bon pour rester 4 jours refaire l’escalier 😉 elle commence à avoir une bonne tête de guerrière, entre égratignures, bleus, cicatrice, pantalons troués… Tout doux Minibolide, tout doux !