Le 2⁴ novembre

Nous sommes arrivés dans la ville de Guyang, dans le Ghizou après 48h dé trajet en train couchette. Nous avons préféré le comfort à la cours des miracles des places assisses.

Nous ne pouvons toujours pas accéder à un poste internet, tous les cybers nous ont refoulé sans exception, pas de touristes dans les cybers cafés chinois, un point c est tout. Notre smartphone, gracîeusement offert par notre partenaire Strada à du se lés geler un peu trop un soir sous la tenté, il a un rhume de processeur, il ne fonctionne plus bien du tout, nous profitons la d une légère rémission, Donc pour la communica5ion ç est pas top, Lulu à envoyé deux pigeons vers la France ce matin.

Notre pays que l on sait blessé et endeuillé et on partage cette tristesse.

On tente de faire prolonger nos visa en attendant 5j nos velos par lé train de marchandises, puis on prends la route du vietnam.

On pense bien à vous.

Panpan et Lulu